Là, entre l’Europe et l’Afrique, à l’extrémité ouest et sud de l’Espagne, se trouve un véritable paradis : L’archipel atlantique des Canaries, où le climat est toujours chaud et le patrimoine naturel inestimable.

Les Canaries sont la destination idéale pour tout type de voyage, de la randonnée dans les parcs naturels à la planche à voile, en passant par la vie nocturne et le ski alpin.

Les îles de l’archipel sont au nombre de sept (Gran Canaria, Tenerife, Fuerteventura, Lanzarote, La Palma, El Hierro, La Gomera), chacune étant unique et présentant des caractéristiques différentes.

Nous vous emmenons aujourd’hui à la découverte de ces îles paradisiaques qui, malgré le tourisme de masse, s’engagent de plus en plus, ces dernières années, dans la protection de l’environnement, en misant sur le développement durable.

Grande Canarie

La vie nocturne animée de Las Palmas et de Playa del Ingles rencontre le désert.

Gran Canaria ressemble à un petit continent, avec des climats et des écosystèmes différents, des pics montagneux aux falaises, des forêts aux plages.

La partie occidentale de l’île a été déclarée réserve de la biosphère en 2005 et les expériences sont innombrables : observation des baleines, promenades dans le parc El Nublo, 60 km de plages, sans oublier un peu de shopping et des musées.

Où séjourner : au cœur de l’île, dans le village de La Lechuza, vous pouvez séjourner dans un hôtel rural très agréable à l’architecture et au design traditionnels.

Ténérife : La plus haute île des Canaries

Tenerife est la plus grande et la plus haute île des Canaries et surprend ses visiteurs par sa culture et la diversité de ses paysages.

Vous pourrez vous détendre sur la plage puis monter à 3 718 mètres d’altitude sur le volcan Teide, le troisième plus haut du monde.

Malgré sa taille, l’île abrite deux sites du patrimoine mondial : le parc national de Teide, avec ses paysages lunaires, et la vieille ville de La Laguna, avec sa belle architecture coloniale. Ne manquez pas la magnifique plage de La Tejita et l’incroyable parc rural d’Anaga.

À Tenerife, il y a quelques années, un village a été inauguré avec 25 logements bioclimatiques, totalement autosuffisants d’un point de vue énergétique.

Où séjourner : LodeCarta casa rural Arafo Tenerife vous attend pour des vacances écologiques.

Cette propriété du XVIIIe siècle est alimentée exclusivement par le soleil et se trouve sur la route menant au parc national de Teide.

Fuerteventura : Paradis pour les sports nautiques

Les côtes vierges et les eaux émeraude font de l’île de Fuerteventura un paradis pour les sports nautiques, notamment la planche à voile.

Vous pouvez choisir parmi plus de 150 kilomètres de plages pour déguster du poisson frais, apprivoiser les vagues et admirer un coucher de soleil.

Mais ces dernières années, l’offre touristique s’est diversifiée, avec de plus en plus de sentiers balisés et bien entretenus pour la marche ou le vélo.

Ne manquez pas les délicieux fromages AOP !

Lanzarote : Sols volcaniques noirs et rouges

C’est la plus ancienne île des Canaries et elle se caractérise par des sols volcaniques noirs et rouges qui trouvent leur expression maximale dans le parc national de Timanfaya.

Déjà classée réserve de biosphère en 1993, Lanzarote est devenue la première destination au monde à obtenir la certification de tourisme responsable de la biosphère.

C’est l’endroit idéal pour se détendre, parmi les vignobles, les volcans et les grottes.

Où dormir : Finca De Arietta est l’endroit idéal pour des vacances rustiques et simples.

Dormez dans une yourte ou un cottage écologique, à quelques pas de la mer.

La Gomera : Destination idéale pour le trekking

Ses forêts luxuriantes en font l’île la plus verte des Canaries.

Peu touristique, c’est la destination idéale pour le trekking et la randonnée dans un environnement authentique et préservé.

Il reste l’un des rares endroits au monde où il est possible d’admirer la laurisilva, une forêt de lauriers à feuilles persistantes de climat subtropical humide qui atteignent 40 mètres de hauteur.

Ne manquez pas la falaise particulière et suggestive de Los Órganos, accessible uniquement par bateau.

La Palma : Éloigner du tourisme de masse

Cette île, éloignée du tourisme de masse et réserve de biosphère, a reçu l’appellation Starlight : Le ciel clair et protégé offre des conditions imbattables pour l’observation des étoiles.

Plongez dans la nature luxuriante, découvrez les cascades, la plage noire de Puerto Naos, la vieille ville de Santa Cruz De La Palma : Vous tomberez amoureux de ce coin de paradis.

Où séjourner : Finca Los Vientos est une maison rurale, élégamment rénovée, située à l’est de l’île, à mi-chemin entre l’aéroport et la capitale, avec des vues spectaculaires sur la vallée et l’océan.

El Hierro : Destination parfaite pour le tourisme rural

C’est certainement l’île la plus sauvage et la plus authentique, une destination parfaite pour le tourisme rural et c’est notre préférée pour un fait extraordinaire : C’est la première île au monde à être 100% durable grâce à une centrale capable d’exploiter l’énergie hydro-éolienne de l’île.

Dès les années 90, l’île a adopté un modèle de développement durable, axé sur le recyclage, l’agriculture et l’élevage biologiques et les transports écologiques.

C’est certainement un exemple à suivre dans le monde entier et c’est aussi un véritable joyau : L’un des plus beaux fonds marins du monde, des falaises abruptes et le magnifique contraste entre la terre volcanique et le vert des bois vous attendent pour des vacances inoubliables.

|