SOS cellulite ? Ne vous sentez pas seul ! Avec l’arrivée de l’été, en effet, de nombreuses personnes doivent faire face à ce problème de peau inesthétique qui, malheureusement, touche 9 femmes sur 10.

Les données sont éloquentes : pendant certaines périodes de la vie d’une femme – comme les mois de grossesse ou après la ménopause – elle est plus sujette à l’apparition de la cellulite (ou peau d’orange) générée par une accumulation excessive de liquides sous la peau, qui altèrent le tissu riche en graisse (le pannicule) et provoquent un déséquilibre du système veineux et lymphatique, avec un ralentissement conséquent de la circulation sanguine.

Et c’est ainsi que les cuisses, les hanches et les fesses deviennent les zones critiques à combattre, et pas seulement pour ceux qui ont quelques kilos en trop. La cellulite, en effet, se manifeste également chez les personnes en forme, qu’elles soient minces ou non (même !), précisément parce qu’elle est liée à la stagnation des liquides et des déchets due à une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. Il est certain que si l’aiguille de la balance monte, cela n’aide certainement pas !

L’excès de cellules graisseuses compromet l’élasticité de la peau : les fibres de collagène se compriment et se dégradent, rendant visibles les fameux capitons.

D’autres facteurs de risque ? Pas seulement le poids, mais aussi les antécédents familiaux, les hormones, les mauvaises habitudes vestimentaires, le tabagisme, la consommation excessive d’alcool et la sédentarité.

Comment contrer l’apparition de la cellulite et en réduire l’aspect ?

Tout d’abord, ne vous apitoyez jamais sur vous-même ! La cellulite est une affection qui peut et doit être traitée. Comment ? En suivant quelques conseils simples et en changeant – pour le mieux ! – votre style de vie.

Commençons par la nutrition. La première question à se poser est « est-ce que je bois suffisamment » ? L’hydratation est un élément clé ; au moins deux litres d’eau par jour sont importants pour permettre l’élimination correcte des toxines. Le thé vert a également des effets bénéfiques en limitant l’absorption des graisses et des glucides et en luttant ainsi contre la rétention d’eau.

Les aliments et substances qui sont les amis de votre corps ? Le poisson, riche en oméga 3 à l’action anti-inflammatoire ; le potassium, qui favorise le drainage lymphatique et aide à décongestionner les tissus graisseux. Là encore, des aliments complets qui absorbent les toxines et donnent un sentiment de satiété. La vitamine C qui renforce les parois des vaisseaux sanguins et, enfin, la vitamine P (fruits rouges) qui améliore la circulation.

Le deuxième point à considérer est le sport. La natation est certainement l’activité physique la plus complète. Il aide à se tonifier et a une action bénéfique sur la circulation. Pour ceux qui n’aiment pas les piscines, une bonne alternative est représentée par : la marche rapide, le kickboxing et le jumping fitness. Comment les choisir ? En fonction de vos inclinations et du temps dont vous disposez. Le conseil est de pratiquer une activité ludique qui améliore également votre humeur et fait de la lutte contre la cellulite un bon moyen de prendre soin de vous.

Produits anti-cellulite

Puis nous arrivons au choix le plus difficile : celui qui nous met face à une série de produits – cosmétiques ou pharmaceutiques – à sélectionner.

Compte tenu de la difficulté de la sélection, la première question à se poser (et à poser à un spécialiste) est celle relative à la gravité du trouble. Les produits cosmétiques, en effet, sont souvent capables d’agir sur l’imperfection (toujours s’ils sont associés à un mode de vie plus sain et plus dynamique), mais ne vont pas au cœur du trouble.

C’est pour cette raison qu’un personnage expert pourra recommander l’utilisation de produits pharmaceutiques, capables de travailler non seulement sur les effets, mais aussi – et surtout – sur les causes.

Produits anticellulite : savoir lire l’INCI…

En bref, il faut accorder beaucoup, beaucoup d’attention au choix du bon produit. C’est pourquoi il faut savoir lire l’INCI d’une crème, d’un gel ou d’une huile – mais pas seulement ! – peut faire toute la différence.

Qu’est-ce que l’INCI ? Si nous regardons l’acronyme que nous avons : Nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques.

Il s’agit donc d’une véritable liste des ingrédients d’un cosmétique. Il est introduit en Europe depuis 1997 afin « d’identifier les substances portant le même nom dans tous les États membres et de permettre aux consommateurs de reconnaître facilement les substances qu’il leur a été conseillé d’éviter (par exemple en raison d’allergies), quel que soit l’endroit où le produit est acheté dans l’Union européenne ».

La liste est classée par ordre de « poids ». Le premier ingrédient est celui qui est le plus présent. À la fin, cependant, les ingrédients dont la quantité est inférieure à 1 % ne sont pas classés dans un ordre particulier.

La nomenclature ? Il est bon de savoir que les noms sont en anglais ; les écritures en latin font référence aux composants végétaux. Les composés aromatisés sont généralement répertoriés sous le nom générique de « parfum ». Les colorants artificiels suivent la liste internationale connue sous le nom de Colour Index International avec l’abréviation CI suivie d’un code numérique à 5 chiffres. On les trouve presque toujours à la fin de l’INCI.

Enfin, les ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique sont marqués d’un astérisque (*).

Conclusion

Une fois que vous aurez compris tous les aspects, choisir le bon sport, le bon régime et le bon produit sera certainement plus facile ! N’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à votre pharmacien, qui sauront vous donner les bons conseils pour atteindre vos objectifs.

Enfin, n’abandonnez pas. Les résultats ne deviennent évidents que grâce à la persévérance, en répétant sans crainte de contre-indications le traitement qui vous convient, en vous rappelant toujours que la cellulite est un trouble et, pour cette raison, en tant que tel, ne doit pas être sous-estimé.

Si vous ne l’avez pas encore fait, commencez dès maintenant : prendre soin de votre corps sera également bénéfique pour votre esprit. Essayez-le pour le croire !