Dans le contexte actuel où rien n’est certain, il est judicieux de trouver d’autre source de revenus. Précisément, le closing se révèle être un métier qui présente de réels intérêts pour tout le monde. En effet, c’est un métier d’avenir qui, surtout met en avant le côté humain et construit une relation de confiance avec les clients. C’est une technique basée sur l’écoute et l’empathie. Mais de quoi s’agit-il ?

 Qu’est-ce que le closing ?

Closing, ce terme anglais se rencontrant dans divers cas de figure signifie « fermeture ». En effet, cela représente une technique qui finalise et conclut une vente avec les clients. Cette dernière étape décisive d’un cycle de vente qui donne du fil à retordre à un entrepreneur. Le closing concerne principalement les ventes par téléphone des produits à forte valeur ajoutée, mais cela peut également se réaliser en présentiel. Celui qui pratique cette technique s’appelle un closer. Il aide les entrepreneurs, coachs, conférenciers ou influenceurs à convertir leurs prospects en clients grâce à des techniques de persuasion basées sur l’éthique, l’empathie et l’écoute. Le closing s’avère une stratégie essentielle pour garantir la vente des produits ou services haut de gamme. Pour cela, il est nécessaire de suivre une formation en closing pour obtenir et maîtriser cette compétence. Certes, si vous voulez vous reconvertir dans un métier digital ou souhaitez une deuxième source de revenus, la formation closing vous aide à devenir un closer certifié.

Les valeurs et qualités d’un closer

Hormis ses compétences en techniques de vente, le closer utilise des méthodes se basant sur l’émotion du prospect. Il essaie de détecter et comprendre ses besoins. Par conséquent, le closer possède le sens de l’écoute active et de l’éthique. Il devrait s’intéresser aux différents aspects de la psychologie afin de pouvoir repérer le bon moment pour agir sur les émotions du prospect. Pour vendre, il privilégie l’écoute que la prise de parole. Il ne met aucune pression au prospect pour acheter. Il l’accompagne dans son choix. Il devrait être capable de proposer une solution optimale favorisant autant l’entrepreneur que le prospect. Doté d’une grande empathie, il est tourné vers les autres et se fait disponible. Le closer n’est pas un simple commercial, d’ailleurs son rôle se concentre sur la dernière étape de la vente où le lead (prospect qualifié) hésite à passer à l’action ou pas. C’est au closer de découvrir les causes de ses blocages et d’en apporter une solution. Une formation closing est nécessaire pour apprendre les bases du métier et gagner en efficacité.

Intérêts du closing

Il est clair que le closing apporte beaucoup à l’entrepreneur. En effet, sa visibilité se trouve améliorée et ses ventes se voient multipliées. De plus, il permet d’établir une relation de confiance avec ses clients grâce aux valeurs transmises par le closer. Outre cela, il fait bénéficier à l’entrepreneur un gain de temps conséquent en déléguant cette partie complexe, mais décisive de la vente. Ainsi, il pourra se concentrer sur ses principales tâches. Par ailleurs, le closing présente également beaucoup d’avantages pour le closer. Il va sans dire que c’est un métier enrichissant, épanouissant et privilégiant le côté humain. Le closing permet d’être indépendant, libre et de travailler à son propre compte. Le travail peut se faire à la maison ou depuis n’importe quel endroit. Même en cas de crise, c’est un métier qui génère de revenu. En outre, les revenus dépendent de vos capacités à vendre. C’est un métier de cœur où le closer guide les clients dans leur meilleur choix. Le métier est prometteur et sa place est garantie dans l’avenir. Pour faire partie de ces closers certifiés capables de conclure une vente en mettant en avant l’aspect humain, il est conseillé de suivre une formation en closing.