Si vous décidez de faire des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation, différentes étapes sont à prévoir. Toutefois, à l’heure où la baisse de la consommation d’énergie prime dans le monde, l’isolation thermique est une étape primordiale par laquelle il faut débuter. Découvrez quels en sont les points forts.

Pour un meilleur confort intérieur       

L’isolation thermique consiste à maîtriser la chaleur de telle sorte que le transfert entre un milieu froid et un milieu chaud ne puisse se faire. En rénovation énergétique, cette méthode vise à maintenir la même température à l’intérieur de votre habitation en été comme en hiver. Pour faire court, une bonne isolation thermique permet de rester au chaud en hiver et de garder la fraîcheur en été.  Cette rénovation quant à elle, vise à diminuer la consommation en énergie de votre maison en conservant au maximum la chaleur. En effet, la principale source d’inconfort dans une maison est le phénomène de paroi froide. Il est ressenti lorsque la différence de température entre celles des murs, du sol, des fenêtres et de toutes les pièces de votre logement est supérieure à 3°C. Cet effet est plus conséquent pour les maisons non-isolées ou mal-isolées. C’est pour cette raison que mettre en place un système d’isolation thermique efficace améliore le confort intérieur. Trouvez plus d’informations sur www.espaceetenergie.fr.

Pour plus d’économie d’énergie

Les politiques gouvernementales actuelles favorisent la lutte contre le gaspillage en tout genre. Il en est de même pour le domaine énergétique, notamment en ce qui concerne la consommation en énergie des foyers d’habitation. Nous ne sommes pas sans savoir que la majorité des anciennes maisons sont mal-isolées voire même pas du tout, contrairement aux nouvelles constructions qui ont suivi la tendance en optant pour des travaux d’isolation spécifiques. Pourtant, ces déperditions sont aussi importantes aux niveaux des ponts thermiques que sur les toits, les murs ou les fenêtres. Pour les travaux de rénovation, il est important de n’en négliger aucun. Le but étant d’une part de lutter contre les déperditions et d’autre part en faisant une économie en termes d’énergie. Une bonne isolation thermique permet de réduire de 80% la consommation d’énergie d’une habitation. Ainsi, quelle que soit la méthode choisie (isolation thermique par l’intérieur ou isolation thermique par l’extérieur), le résultat escompté consiste à une diminution des frais de chauffage par une faible consommation.

Pour le respect de l’environnement

Une maison mal-isolée émet un taux élevé de gaz à effet de serre. Pour se chauffer, la majorité de ces logements utilisent de l’énergie polluante. L’émission de CO2 provenant des habitations est la plus importante parmi celles de tous les secteurs dans le monde. Entreprendre des travaux d’isolation thermique est l’une des solutions adoptées par la majorité des foyers pour lutter contre le réchauffement climatique. En hiver le rôle d’un isolant thermique étant d’empêcher la chaleur à l’intérieur de la maison de s’échapper à l’extérieur. En été, il consiste à stabiliser cette température intérieure en diminuant l’utilisation de la climatisation. Etant donné que le chauffage et la climatisation sont les deux premiers facteurs qui causent une forte consommation d’énergie mondiale, opter pour l’utilisation d’un isolant thermique devient un acte écologique et favorise le respect de l’environnement.