Difficile désormais de vous passer de votre trottinette électrique pour aller au travail, pour faire les courses ou tout simplement pour vous divertir de temps en temps ? On vous comprend : c’est un moyen de déplacement rapide, écologique, facile et agréable à conduire. Il se faufile sans aucun encombre dans les embouteillages. Il vous offre, en plus, une sensation de liberté exceptionnelle. Mais, pour profiter le plus longtemps possible de votre trottinette électrique, un entretien régulier s’impose. En cas de panne trottinette electrique, mieux vaut faire appel à un spécialiste confirmé.

Plus d’entretien pour moins de réparation

Comme tous les engins destinés au déplacement, votre trottinette électrique requiert un entretien régulier. C’est nécessaire pour bien la garder en bon état et pour prolonger sa durée de vie. Cela vous permettra, en plus, de vous échapper de la réparation de trottinette répétitive. Évitez à tout prix de rouler sur des flaques d’eau, sur un terrain sale, sablonneux, boueux ou poussiéreux. Si c’est possible, arpentez toujours le goudron sec. Un petit coup de chiffon humide de temps en temps fera également du bien à votre engin. Nettoyez surtout les roulements, les roues, le jeu de direction et la bande antidérapante pour empêcher les amas de poussières et de saletés de compromettre le bon fonctionnement des pièces. Lors du nettoyage, il ne faut pas tremper votre trottinette dans l’eau parce que le niveau d’étanchéité de tous les modèles n’est pas identique. N’utilisez surtout pas un nettoyeur haute pression ou un tuyau d’arrosage. Encore une fois : un coup de chiffon humide fera l’affaire. Pensez, en plus, à ranger votre trottinette dans un endroit propre, sec et pas trop chaud. Pour plus d’informations, surfez sur le site mobilityurban.fr.

Accordez une importance particulière aux freins, aux pneus et aux visseries

Éléments indispensables de votre trottinette électrique, les freins, les pneus et les visseries assurent votre sécurité, votre confort et votre plaisir de conduite. Vous devrez donc y prêter une attention particulière afin de garantir la performance et la qualité de votre appareil sur le long terme. En plus du nettoyage quotidien, prenez également l’habitude d’appliquer de l’huile de silicone sur vos roues pour les lubrifier. C’est nécessaire pour assurer la bonne rotation de vos pneus et pour gagner de la vitesse, sans faire trop d’efforts de patinage. Sachez également que la roue arrière s’use plus vite que la roue avant. Ne manquez pas dans ce cas d’intervertir régulièrement les pneus avant et arrière. Surtout, vérifiez fréquemment l’usure de la gomme et le gonflement de vos roues pour éviter la trottinette électrique crevée et la réparation de trottinette électrique. Faites un gonflage approprié, à l’ordre de 2 fois par mois.

Les freins méritent également plus d’attention pour une sécurité optimale. Qu’il s’agisse d’un frein à disque ou tambour, une vérification régulière se révèle indispensable pour contrôler l’usure des plaquettes ou de la mâchoire de frein. Le contact avec l’eau compromettra d’ailleurs la qualité de votre système de freinage. Et surtout, économisez vos freins en évitant de les solliciter fréquemment et de freiner brusquement. Enfin, un tour de vis est fortement recommandé avant de faire un tour avec votre trottinette électrique. Vérifiez surtout les visseries du cadre, du collier de serrage du guidon, des roues et du pliage.

Les gestes à adopter et les erreurs à éviter pour préserver l’état de la batterie

Que la batterie de votre trottinette électrique soit au plomb ou au lithium, elle exige des gestes bien précis pour préserver son état et son autonomie. Premièrement, n’attendez pas que la batterie soit à plat pour la recharger. Évitez également de placer votre batterie dans un endroit trop froid ou trop chaud. Si votre trottinette n’est pas utilisée pendant plusieurs mois, rangez-la avec un niveau de chargement de la batterie à 60%. N’oubliez pas de faire une vérification mensuelle de l’état de charge. Il ne faut pas non plus charger cette dernière avec n’importe quel chargeur. Servez-vous seulement du chargeur d’origine. En bien respectant ces recommandations, vous n’aurez pas à remplacer de sitôt la batterie de votre engin et à procéder à la réparation de trottinette électrique régulière.

Confiez à un spécialiste fiable la réparation de votre trottinette électrique

Vos freins grincent quand vous les actionnez ? Avez-vous constaté que les distances de freinage s’allongent ou vos freins deviennent moins efficaces ? Avez-vous fait face à une trottinette électrique crevée ? Vos connecteurs sont-ils dévissés ou mal fixés ? Le variateur de vitesse tombe-t-il en panne ? Le câble d’accélérateur ou le contrôleur de vitesse est-il cassé ou défectueux ? Le fusible ou l’interrupteur ne marche plus ? Faites appel à un spécialiste de la réparation de trottinette pour ne pas empirer le dégât. Il pourra résoudre sous un bref délai la panne trottinette electrique, quelle que soit son origine. Un vrai professionnel sera capable de réparer tous les modèles et marques d’engins. Il restera également à votre disposition pour prendre en charge l’entretien et la maintenance de votre moyen de déplacement, si vous n’avez pas l’âme d’un bon bricoleur ou si vous manquez du temps pour les faire.